Mike, Actor, Paris, France

photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong

Mike, in his own words:“Aujourd’hui, être gay signifie surtout une envie de ne plus avoir à se définir comme tel, à le préciser. C’est aimer quelqu’un du même sexe. C’est mettre un mot sur cette attirance. C’est déjà tellement compliqué de devenir un Homme… Mais s’il faut réellement le définir, je pense que c’est une quête de soi perpétuel, pour s’accepter et être enfin épanoui. S’aimer en tant qu’Homme, gay, hétéro, étranger, etc… C’est la clé pour vivre et faire face à n’importe quel obstacle à venir.

Ma plus belle réussite a été de pouvoir m’installer à Paris, seul et de vivre de ma passion. J’ai une chance inouie de poursuivre mon rêve. Le soutien familial est très important et je les remercie infiniment d’être derrière moi.

Le gros challenge a été de manifester pour le mariage gay. Beaucoup de gens ont milité pour que les jeunes de ma génération soient mieux intégrés, moins rejetés. Ils ont parfois dû affronter pire que ce à quoi nous avons fait face. Le chemin est déjà tout tracé mais il reste des choses à faire, alors si je peux faire partie des prochaines victoires et d’un avenir meilleur, je n’hésite pas.

J’ai annoncé à ma mère très tôt que j’étais attiré par les garçons. Elle est chorégraphe, donc elle a côtoyé beaucoup d’homosexuels. Elle en a même aidé à faire leur coming-out. Mais elle n’a pas réagi de façon très positive avec moi. Elle pensait avoir raté quelque chose en tant que mère. Et puis, elle s’est renseignée, elle a lu des bouquins, elle a fait face à sa peur de l’inconnu. Elle a compris au final que ce qui l’importait plus, était mon bonheur.

Quelques années plus tard, je l’ai annoncé à mon père également. Etant plus mature, j’ai pu amener la chose autrement qu’avec ma mère. J’étais très clair dans mes propos, très sûr de moi. Peu importe sa réaction, ça ne changerait rien à mon bonheur de savoir qui je suis. Il l’a pris avec beaucoup de philosophie et cela nous a énormément rapproché lui et moi.

Le milieu gay évolue pas mal à Paris, on observe une désertion du Marais. Certains lieux ferment malheureusement, comme des libraires, pour laisser la place à de grandes insignes… Plutôt que d’attirer, ça fait fuir la plupart. Il est toujours agréable de s’y balader, d’y boire un verre. Mais les gays migrent un peu ailleurs. Mais ce qui me plaît énormément dans ce milieu, c’est la diversité, tout le monde est différent. Je rencontre des personnes de différents métiers, âges, rangs sociaux. Depuis le mariage gay, il y a une autre énergie également entre nous. Plus de soutien, de bienveillance, moins de jugements entre les gays eux-mêmes.

Si je me trouvais face à moi plus jeune, je m’encouragerais à continuer dans ma direction, sans peur. A continuer de croire en mes valeurs et de ne surtout pas me juger si parfois la vie me fait dévier. Ce n’est rien de mal. Ca fait partie des expériences par lesquelles il faut passer. Et surtout, je me dirais qu’on n’y est pas encore arrivé mais qu’entre temps, il y a eu de très belles choses à vivre et qu’il en reste encore beaucoup à découvrir.”

In English:

“Today, being gay mostly means a desire to not have to define yourself as “gay”, to not have to mention it. It’s about loving someone who has the same sex. It’s about putting a word on this. It’s already so difficult to be a Man…. But if I have to define it, I think it’s a constant self-discovery, to accept who you are and be finally happy. To love yourself as a Man, Gay, straight, or stranger, etc… It’s the key to live and be strong for everything coming !

My biggest success was to live in Paris, alone and for my passion. I am really lucky to purchase my dream. My family’s support is really important and I thank them a lot for that.

The challenge was to fight for gay Marriage equality. So many people did a lot for my young generation, so we can be better in this life. Sometimes they had to go through worse things than us. There is still a lot to do but If I can be a part of the next victories and a better future, I don’t hesitate.

I told my mother really early that I liked men. She is a choreographer, so she has met a lot of gays. She helped a few for their coming-out. But she didn’t react that well with me. She thought she had missed something as a mother. And then she learned, read books about it, she faced her fear of the unknown. She understood that what was most valued, was my happiness.

A few years later, I told my dad. I was more mature, so I handled it better than with my mom. However he would react, it wouldn’t change a thing about my happiness and who I am. He took it with a lot of philosophy and we became closer.

The gay community evolves in Paris. “Le Marais” is deserted by us. A few places are closing, libraries, for bigger spots… And it’s not for the best, it makes us leave! But it’s still nice to walk over there, have a drink. Gays are going in other places.

What I like the most in this community is the diversity, everyone is different. I meet different kinds of people, doing different jobs, different ages, social ranks. Since Gay Marriage equality, there is another energy between us. We feel more together.

If I was in front of my younger self, I would push me to continue in my direction, with no fear. To still believe in my values, and to not be too hard on myself if sometimes I go a little bit far from myself. It’s nothing wrong. It’s part of experiences I have to pass through. And I would mostly tell myself that we are not there yet but there have been a lot of beautiful things and a lot more are coming.”

3 comments

  1. Jem

    Gay Paris! Wow! That has such a romantic ring to it, though I guess the reality of living there is probably not so. Thanks for the sharing. Mike sounds so uncharacteristic for French and someone living in Paris! Funny how ones preconceptions of people and places can be so far off the mark! I did enjoy reading your story and seeing your pics. Every success to you in your career! And thank you, Kevin, for this ongoing delightful project.

  2. Pingback: Mike, Acteur, Paris [The Gay Men Project] | Yagg

Leave a Reply