Morgan and Fabien, Accountants, Paris

photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong

Fabien, in his own French words: “Pour moi être gay n’est pas une différence. Lorsque je sors de chez moi, je ne me sens pas différent des gens que je croise.

Etre gay par contre m’a toujours imposé de faire plus d’efforts, par crainte d’être rejeté ou rabaissé, j’en ai toujours fait plus que les autres. J’ai toujours voulu être parfait aux yeux de ma famille, de mes amis et dans mon travail. J’ai probablement fait passé mon bonheur après celui de ceux qui m’entourent. La vie m’a malheureusement montrée que ce n’était probablement pas la meilleur technique. J’espère avoir appris de mes erreurs.

La communauté gay se retrouve principalement dans le Marais. C’est n’est pas un mode de vie à mes yeux, mais plutôt un lieu de vie. On s’y retrouve, on s’y sent bien. La population peut être superficielle, parfois même provocatrice, mais c’est un lieu dans lequel nous n’avons plus à subir de contraintes ou d’appréhensions et la vie y est très agréable. Quand on est en couple, le Marais peut même devenir un véritable ring… mais avec un peu d’intelligence et de bons amis, on dépasse facilement certaines épreuves.

Mon coming out s’est fait progressivement, d’abord les amis et certains proches… et puis un jour, par amour, j’ai voulu que mon ami participe à nos repas de famille comme le faisait toute les amies de mes grands frères. C’était un moment difficile, j’avais terriblement peur de décevoir mes parents, et pourtant j’en garde un très bon souvenir. Les personnes que j’aime m’acceptent sans problème et c’est tout ce qui compte.”

Leave a Reply