Renaud, Architecture Student, Montreal

photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong
photo by Kevin Truong

Renaud, in his own French words: “If a bullet should enter my brain, let that bullet destroy every closet door.”
– Harvey Milk

Être gay, c’est pouvoir creuser jusqu’au plus profond de soi-même et être capable de s’accepter, peu importe ce qu’on y trouve et découvre. Y faire face, l’assumer, et essayer d’en tirer tout ce qu’il y a de mieux. Le plus difficile pour moi fût de reconnaître et d’apprendre à vivre avec cette identité sexuelle qui m’est propre, que l’on qualifie de “différente”, mais qui m’est plutôt individuelle. Difficile de faire le deuil d’une vie normale, le deuil de fonder une famille; difficile de faire face à l’inconnu et de voir l’avenir comme une vertigineuse falaise. Toutefois, peu à peu, on apprend à grimper cette paroie qui nous apporte finalement sérénité, puis on contemple tout le chemin accompli en se disant que la route fût ardue, avec son lot d’embûches, mais que le sommet en vaut largement la chandelle.

Nous sommes tous humains, nous devons tous aimer et être aimés. Nous avons tous nos propres batailles et être gay, c’est d’avoir vaincu. C’est avoir vaincu sa crainte du rejet, sa crainte de la solitude, sa crainte des préjugés. Être gay, c’est ne pas avoir peur du regard des autres, c’est ne pas avoir peur du jugement, c’est de se tenir debout pour ses convictions. C’est d’enlever son masque et se montrer à nu. C’est de se battre pour ses droits. C’est de se rallier et s’unir pour montrer l’absurdité d’un fossé qui n’aurait jamais dû exister.

“Cause baby, you are born this way.” – Lady Gaga”

Leave a Reply